Bureaux de la société des Transports Edouard Dubois et fils

Place de la gare 2016 © A.Loubry Ville de Roubaix

Success story roubaisienne

En 1955, les Etablissements Dubois et fils installent au n° 18 de la place de la gare leur nouveau siège social, ainsi qu'une agence de voyage, destiné à assurer le transport par voie ferrée vers Paris des pièces de tissus fabriquées dans la cité textile. Greffé sur l’une des quatre halles de marchandise ferroviaires encadrant la cour de la Petite Vitesse, le transporteur se déploie sur tout le site et ce jusqu’en 1990.

Edouard Dubois (1873-1947) créée sa société en 1907 alors qu’il ne dispose que d’un matériel rudimentaire dont une simple voiture hippomobile. Parfait exemple de l’autodidacte audacieux, il ne cessa de développer son activité et la prospérité de son entreprise. Plusieurs fois élu conseiller municipal, humaniste, il était le président de la Mutuelle Nadaud, qu’il avait fondée dès 1899, et faisait partie de nombreuses autres sociétés mutualistes régionales.

Un leader international

A son apogée en 1980, la société Dubois, spécialiste de la logistique terrestre et du transport international, possède une flotte de 1 300 véhicules, une compagnie maritime, une compagnie aérienne et son agence de voyage. Elle transporte un million de tonnes de matériel sur 500 000 m² d’entrepôts et 100 000 m² de quais messageries pour pratiquement n’importe quel objet. 3 000 salariés répartis dans 105 agences et 60 filiales assuraient huit millions d’expéditions nationales et internationales pour 40 000 clients dans 300 villes et 74 pays. Un accord exclusif avec la compagnie Pan Am permettait à des centaines de voyageurs, à partir de 1976, de faire des allers-retours New York-JFK - Lille-Lesquin sans escale en Boeing 747.

A partir de 1990, alors que 34 % du capital est racheté par le groupe Delmas-Vieljeux, une branche de Bolloré Technologies, la société fait l’objet de plusieurs fusions acquisitions jusqu’à l’absorption des dernières filiales par le groupe Geodis Calberson en 2005. C’est alors la fermeture définitive des historiques bureaux roubaisiens.

Form follows function

L'ancien siège des Transport Dubois est l'oeuvre de l’architecte parisien Marcel Huon. Il y associe un grand ordre lisse de piles de béton apparentes, s’élevant sur deux niveaux, à de larges baies horizontales surmontés d’une profonde corniche en béton courant tout autour du toit-terrasse. Les remplissages de briques fixent une note régionale déjà présente dans les murs de la gare. Ressemblant aux nouveaux locaux de la Redoute, caractéristique d’un certain style souple des années 1950, moins sévère que la ligne Art déco, le bâtiment incarne clairement le principe moderne du « form follows function (la forme suit la fonction) » privilégiant principalement la lumière et la fonctionnalité. Des bâtiments analogues se retrouvent à Roubaix et à Lille, où l'imposante Cité administrative (également datée de 1955) est peut-être l'exemple le plus représentatif de cette époque.

Un immeuble reconstruit

Afin de mieux répondre aux normes contemporaines, le bâtiment initial est démoli en 2014 puis reconstruit à l’identique dans le respect de la réglementation relative au patrimoine architectural de la ville. Depuis décembre 2015, il accueille l’hôtel qui le surmonte dessiné par l’architecte roubaisien Luc Saison, auteur également du CETI dans le quartier de l'Union ainsi que du principal bâtiment universitaire du programme Campus Gare.

Liens utiles

Les Transports Dubois sur la Bibliothèque numérique de Roubaix

https://www.bn-r.fr/resultat.php?type_rech=rs&index%5B%5D=fulltext&bool%5B%5D=&reset=1&nr=1&value%5B%5D=transports+Dubois

Le Campus Gare de Roubaix

https://semvr.fr/projet/campus-gare/

Un documentaire sur la société des Transports Dubois, 2016

http://www.mediathequederoubaix.fr/agenda/projection-de-roubaix-fils-dolivier-segard

Contributeur : F. Vergin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *